Rechercher

Immobilier 2021 : tendances et changements

Mis à jour : janv. 5

Cette terrible année 2020 se termine. Il est temps de faire un bilan de 2020 et d’étudier les tendances pour le marché immobilier en 2021 ainsi que les principaux changements dont il faut tenir compte pour votre projet immobilier.

Malgré les confinements et les contraintes du HCSF pour qu’une banque accorde un crédit immobilier, l’activité immobilière est restée assez soutenue en 2020. Faisons un point pour les évolutions à prévoir pour les taux de prêt ou les prix de l’immobilier en 2021 après avoir analysé les principaux changements à retenir.


Évolution de l’immobilier en 2020 : baisse des ventes, hausse des prix, légère hausse des taux

Avant d’envisager quels seront les visages du marché immobilier en 2021, il est utile de faire un point complet sur la situation actuelle et les évolutions récentes. Voici donc les points essentiels à retenir sur l’immobilier en 2020.

Moins d’un million de transactions immobilières

Comme dans de nombreux secteurs, le marché a dû s’adapter à différentes périodes compliquées pour réaliser des transactions immobilières. On a pu voir cette année les conséquences du confinement 1 puis du confinement 2 avec notamment dans le 1er cas de grandes difficultés pour faire avancer un projet d’achat ou de vente.

En outre, les acquéreurs ont également été fortement freiné par les contraintes du HCSF pour les banques avant de proposer une offre de prêt. Nous y reviendrons ci-dessous car cela fera partie des changements à surveiller pour 2021.

Malgré tout, après une année 2019 record, le marché a plutôt bien résisté en termes de transactions. À fin septembre 2020, on est à 990 000 transactions dans l’immobilier ancien sur 12 mois glissants d’après l’indice notaires-INSEE :

Il faudra voir comment se termine l’année avec les ralentissements liés au 2ème confinement, mais globalement les chiffres restent, malgré tout, assez bons pour le contexte.

Des taux de prêt globalement en hausse

Après une année 2019 où les taux de prêt immobilier ont enchainé les records mois après mois, la tendance a changé dès le mois de janvier 2020 avec le début d’une période de légère augmentation des taux. En moyenne sur le taux mensuel, ils sont passés de 1.11 % à 1.27 % au début de l’été. Ensuite, ils ont progressivement diminué jusqu’à obtenir une baisse plus franche ces dernières semaines comme nous l’avons vu sur les taux de crédit immobilier en décembre 2020 (voir le taux de prêt immobilier en janvier 2021). Les taux actuels sont quasiment revenus au niveau des records de fin 2019 :

Les taux de crédit immobilier sont donc très bas, mais moins d’emprunteurs peuvent en profiter à cause des limitations fixées par le HCSF. Nous verrons ci-dessous comment nous envisageons l’évolution du taux immobilier en 2021.

Des prix qui augmentent encore beaucoup, mais…

L’INSEE a communiqué fin novembre les dernières statistiques sur les prix de l’immobilier ancien au 3ème trimestre 2020. Il s’agit de données provisoires qui seront révisées dans les mois à venir.

Comme vous pouvez le voir, l’augmentation des prix des biens immobiliers est restée très forte en 2020. Il faut néanmoins rappeler que ces données sur les prix au 3ème trimestre correspondent aux données des compromis signés au 2ème trimestre. Il y a effectivement toujours un décalage de plusieurs mois entre ce qui se passe sur le marché et la remontée des chiffres officiels par les notaires ou l’INSEE. D’une part parce qu’il se passe plusieurs mois entre la signature d’un compromis et celle de l’acte de vente définitif. D’autre part, pour le temps de remonter des données et leur traitement. Ces derniers ont de plus été ralentis par le contexte sanitaire.

Ces évolutions globales ne donnent qu’une indication générale, mais cela ne présage pas de ce qui se passe réellement sur votre marché immobilier local. Il vous faudra une analyse plus spécifique à votre secteur géographique pour plus de précision. Par exemple avec la base DVF d’Etalab pour les prix réels des ventes récentes dans votre ville. Vous pouvez également faire appel à moi pour obtenir une estimation de votre maison ou de votre appartement.

Les tendances pour le marché immobilier en 2021

À l’aube de cette nouvelle année, vous êtes nombreux à vous poser des questions sur l’évolution de l’immobilier en 2021. Cela peut conditionner la réalisation de votre projet immobilier. Que ce soit pour un achat ou une vente, il est en effet préférable de bien se renseigner pour prendre les bonnes décisions au bon moment.

Quelle évolution pour les taux de crédit immobilier en 2021 ?

La Banque Centrale Européenne (BCE) continue de prendre des mesures exceptionnelles pour soutenir l’économie en Europe. Cela va permettre aux banques de profiter d’un accès au crédit à des taux très bas et donc cela leur permettra de pouvoir proposer des taux de crédit immobilier encore très bons en 2021.

La tendance de baisse observée depuis quelques mois devrait se poursuivre. Le scénario le plus probable est celui d’un retour au niveau des records de fin 2019 pour les taux d’intérêt d’un prêt. Ensuite, en fonction de l’évolution du contexte financier mondial, il ne serait pas surprenant de voir de nouveaux records être battus en 2021. On devrait retrouver d’encore plus beaux meilleurs taux dans les mois à venir.

Malheureusement, seuls les emprunteurs avec un dossier suffisamment solide pourront en bénéficier. Comme nous l’avons vu précédemment, il sera difficile d’emprunter pour une maison ou un appartement sans au moins 10 % d’apport personnel ou avec un taux d’endettement trop élevé.

Plus que jamais, il sera utile de se faire accompagner par un courtier immobilier pour mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir un crédit immobilier en 2021. Cet intermédiaire pourra vous conseiller judicieusement pour optimiser votre demande de prêt et faciliter un accord. Il peut ainsi vous aider à trouver la meilleure banque pour votre prêt immobilier.

En outre, si les taux continuent de diminuer, les conditions vont redevenir extrêmement intéressantes pour étudier l’opportunité de faire un rachat de crédit immobilier à un meilleur taux. Il sera en effet plus intéressant de faire des économies en faisant une renégociation de crédit pour finir votre remboursement avec moins de frais.

COMPAREZ LES TAUX DE 100 BANQUES

Quelle évolution pour les prix de l’immobilier en 2021 ?

Comme vous pourrez le constater, après plusieurs années de corrections, cela fait 3 à 4 ans que les prix de l’immobilier augmentent. Ils ont même explosé dans les très grandes villes recherchées comme Paris, Lyon ou Bordeaux. En revanche, ce ne sont que depuis 1 ou 2 ans que les prix augmentent un peu plus vite que l’inflation en dehors des grandes métropoles attractives. Cela provient principalement de la forte baisse des taux de l’année dernière.

Il est trop tôt pour obtenir des informations fiables et précises sur l’évolution des prix de l’immobilier en 2020.

Comment peut évoluer le marché en 2021 ?

Si notre scénario de prolongation de la baisse des taux se confirme en ce début d’année et si nous ne sommes pas bloqués par de nouvelles périodes de confinement, on devrait voir au niveau général une légère hausse des prix. Elle sera sûrement beaucoup moins forte que durant les 2 années précédentes. D’une part parce que les prix actuellement très élevés commencent à rendre difficile l’achat d’un bien immobilier et que même une baisse des taux ne suffira pas à faire exploser encore plus les prix, surtout dans un contexte économique qui est très difficile pour l’emploi.

Les banques vont se montrer encore plus vigilantes sur les profils des emprunteurs. Elles vont y regarder à deux fois avant de prêter à un restaurateur, à un professionnel du tourisme, etc. Cela va peser sur la demande et donc sur la durée sur l’évolution des prix des logements.

Baisse des prix immobiliers en 2021 ?

Après de très fortes hausses, notamment localement en 2019 et en 2020, certains se demandent si les prix de l’immobilier peuvent même baisser en 2021. Cela semble, selon nous, assez peu probable. Certes, il y a des ventes contraires. Cependant, l’appétit pour l’immobilier reste important. Ceux qui peuvent obtenir un crédit immobilier et réaliser leur projet d’achat continuent de le faire, malgré les difficultés.

Les vendeurs quant à eux chercheront toujours à vendre leur bien le plus cher possible. Ceux qui n’y parviennent pas mettront du temps avant d’ajuster éventuellement leur prix à la baisse. Certains préféreront différer la vente en attendant une période plus favorable.

Cependant, on pourrait assister à un changement de tendance avec des hausses moins générales et surtout beaucoup moins importantes.

8 vues0 commentaire
 

MAXENCE PALTRINIERI

Formulaire d'abonnement

06 20 44 77 98

4 avenue Saint Exupéry
06 800 Cagnes sur Mer

  • Facebook

©2021 par Maxence Paltrinieri.