Rechercher

Les erreurs à éviter lors de la vente de votre bien !

Quoi qu’on en dise, la mise en vente d’une maison est un vrai métier. Même si les agents immobiliers ont souvent mauvaise presse en France, de très nombreux particuliers qui cherchent à vendre une maison sans agence finisse par se retourner vers un agent, après plusieurs mois sans visite ou sans proposition d’achat.

Si vous cherchez à vendre une maison sans agent immobilier, ou à vendre votre appartement seul, il est impératif de bien vous renseigner sur les erreurs à éviter absolument si vous tenez à vendre un bien rapidement.

J'ai rassemblé pour vous les 10 principales erreurs des propriétaires qui cherchent à vendre une maison entre particuliers :


1) Une mauvaise estimation de maison

Le succès d’une vente immobilière dépend en grande partie de l’estimation d’une maison ou d’un appartement.

Un bien immobilier proposé au bon prix finit toujours par se vendre. Dès lors, quiconque cherche à vendre une maison rapidement doit la proposer en fonction des prix du marché, et ne pas chercher à faire une plus-value énorme.

Un propriétaire est toujours attaché à sa maison, et à tendance à surévaluer la valeur de son bien immobilier.

Même si vous cherchez à vendre une maison entre particuliers, n’hésitez pas à faire appel à un agent ou à un notaire pour une estimation, ce qui vous empêchera d’être biaisé sur le prix de la maison.


2) Oublier le home staging

Pour bien vendre sa maison, il faut la mettre en valeur !

Il faut tout faire pour que la maison attire les clients dès le moment où ils voient sa photo et arrivent sur le pas de votre porte.

Si votre maison est à rénover, il est inutile de le cacher, mais cela doit se ressentir sur le prix de vente.


3) Publier une mauvaise annonce immobilière

La rédaction d’une annonce immobilière est un travail complexe. Une bonne annonce immobilière doit en effet redoubler de qualités. Négliger la rédaction de son annonce immobilière, ou mal diffuser ses annonces, vous empêchera de décrocher des visites, indispensables pour recevoir une offre d’achat.


4) Augmenter le prix de vente d’une maison

Il arrive que, curieusement, des propriétaires décident d’augmenter le prix de leur maison quand ils ne reçoivent pas de demandes de visites. Gardez toujours en tête qu’un prix bas ne décourage pas les visiteurs, bien au contraire.


5) Négliger les obligations légales lors de la vente d’une maison

En tant que propriétaire cédant, vous avez l’obligation de fournir des informations de nature technique et juridique aux futurs acheteurs.

Anticipez cette étape pour réunir tous les documents obligatoires et effectuez les diagnostics prévus par la loi avant la diffusion des annonces de vente. N’oubliez pas qu’un acquéreur pourrait considérer que vous avez quelque chose à cacher si vous ne lui montrez pas les diagnostics.


6) Vendre une maison au mauvais moment

Il faut savoir que le marché immobilier est saisonnier, surtout si la vente se passe hors agence.

N’oubliez pas que certains acquéreurs sont toujours à l’affut de nouvelles annonces, et que les premières semaines de mise en vente vont attirer les visiteurs en recherche active.


7) Ne pas savoir faire visiter une maison

Préparer la visite d’une maison est un métier. Encore une fois, il est important de savoir orchestrer la visite d’une maison pour la mettre en valeur parfaitement. N’oubliez jamais que la vente d’une maison est avant tout une transaction. Les visiteurs auront besoin de se sentir en confiance et à l’aise. Si vous ne paraissez pas agréable et si vous ne faites aucun effort, il sera difficile de conclure la vente.


8) Manquer de disponibilité

N’oubliez jamais que la vente d’une maison ou d’un appartement prend du temps. Il faut non seulement être disponible pour répondre aux e-mails et appels téléphoniques des acquéreurs, mais aussi pour organiser les visites.


9) Être inflexible sur le prix de vente

Le prix de vente d’une maison tel qu’il est affiché sur l’annonce est rarement le prix définitif.

S’il est évident que vous n’allez pas brader votre maison, n’oubliez pas qu’il vaut mieux faire cadeau de quelques milliers d’euros plutôt que de rester avec votre bien immobilier sur des bras durant des mois.


10) Ne pas vérifier la solvabilité des acheteurs

Dernière erreur à éviter absolument : ne signez jamais un compromis de vente sans avoir vérifié la solvabilité des acquéreurs.

S’il peut être délicat de demander des informations personnelles lors de la première visite, il est essentiel de le faire avant de signer un compromis. En effet, si les acquéreurs ne sont pas solvables, signer un compromis pourrait immobiliser votre maison plusieurs mois sans que la vente ne se réalise. Il suffirait en effet aux acquéreurs de montrer des refus de prêt pour que le compromis soit annulé.



12 vues0 commentaire
 

MAXENCE PALTRINIERI

Formulaire d'abonnement

06 20 44 77 98

4 avenue Saint Exupéry
06 800 Cagnes sur Mer

  • Facebook

©2021 par Maxence Paltrinieri.